Web-to-store : faites entrer le client !

A l’ère où tout est informatisé et qu’Internet est devenu indispensable, la majorité des clients commencent par se renseigner en ligne avant de se rendre en magasin. Tout l’enjeu du web-to-store est de conduire les consommateurs vers le point de vente. Pour cela, il existe plusieurs types de stratégies. Ces moyens variés permettent de lier le service en ligne à celui du magasin.

Click and collect : le web-to-store logistique

Pour amener facilement le client à se déplacer de son canapé au magasin, le « click and collect » est une stratégie très efficace. Les consommateurs passent leur commande et règlent leur achat via une interface en ligne. Ensuite, ils se rendent auprès d’une des boutiques de l’enseigne pour récupérer leur achat, suivant un lieu et une date convenue.

Pour mettre en avant les avantages de cette manœuvre web-to-store auprès du client, il faut lui rappeler que cela lui permet d’économiser du temps en évitant de passer par la caisse. Cela permet également de ne pas ajouter de frais de livraison, et d’éviter les désagréments d’un système de livraison. Pour le vendeur, l’avantage de cette stratégie est d’avoir une meilleure gestion du trafic en boutique, et de pouvoir optimiser l’expérience client.

Couponing : le web-to-store économique

Le couponing conduit le client vers le magasin en proposant aux consommateurs encore en phase de recherche une offre promotionnelle ou un essai valable en point de vente. Le client web-to-store pensera alors avoir tout intérêt à se déplacer. Cette stratégie se fait généralement par l’intermédiaire d’une campagne e-mailing ou SMS. L’objet du message sera l’offre d’un bon d’achat ou une invitation à des soldes exclusives.

Le consommateur aura ainsi l’impression de bénéficier d’un traitement de faveur pour justifier ses dépenses. Le vendeur aura la possibilité de retracer financièrement le retour sur investissement des campagnes de couponing.

Prise de rendez-vous en ligne : le web-to-store coupe-file

De nombreuses enseignes mettent en avant cette manœuvre de web-to-store pour attirer les clients d’une plateforme en ligne vers un magasin. En effet, comme passer chez une esthéticienne ou aller chez le médecin, les services nécessitent un rendez-vous. Cela permet d’éviter une file d’attente et d’optimiser sa gestion du temps.

Ce sont les arguments que les vendeurs mettent en avant sur leur site afin de persuader les consommateurs de prendre rendez-vous pour venir au magasin. Le gain de temps est optimal, le vendeur peut fluidifier le trafic de client à souhait.

Micro-moments : les contenus éphémères prennent de l’ampleur
Nouvelle tendance : le succès des micro-influenceurs