Choisir une stratégie digitale efficace

stratégie digitale

Ces dernières années, la transformation numérique est devenue un véritable problème auquel sont confrontées les entreprises. Optimisation des moteurs de recherche, stratégie de contenu, réseaux sociaux… autant d’éléments qui peuvent avoir un impact significatif sur votre image de marque et vous permettre de générer un grand nombre de clients potentiels. À long terme, développer une stratégie de marketing numérique vous assurera d’augmenter votre visibilité et de vous démarquer dans un monde hautement concurrentiel.

Stratégie digitale: qu’est-ce c’est ?

Générer du trafic, convertir des clients potentiels, analyser le comportement des clients et les fidéliser : Pour réussir à atteindre ces objectifs, les entreprises doivent développer une véritable stratégie digitale. Ce dernier se définit par une série d’actions qui permettront d’atteindre vos objectifs grâce aux outils numériques et au marketing en ligne. Intégrée à la stratégie globale de votre entreprise, la stratégie digitale se compose par des plusieurs éléments, comme la création (ou refonte) de site internet, l’utilisation des réseaux sociaux, la création de contenu, la citation… Il ne suffit pas d’utiliser quelques canaux aléatoires. Pour être efficace, elle doit être mûrement réfléchie et minutieusement étudiée en amont. Ce travail vous aidera à définir des objectifs clairs et des plans d’action cohérents et pertinents avec votre stratégie commerciale globale.

Passez en revue votre statut en ligne actuel et le statut en ligne de vos concurrents

Avant d’investir dans un outils et activités de communication, il est nécessaire de revoir votre présence d’agence digitale actuelle. Où êtes-vous sur Internet (réseau social, site web, blog…) ? Vous avez un bon référencement, un réseau social qui génère de l’activité, un blog fréquemment visité et un site web responsive ? Qu’est-ce qu’il y a à l’antenne ? La qualité de votre présence en ligne est importante. N’hésitez pas à consulter un expert qui pourra auditer votre site internet (optimisation des moteurs de recherche, vitesse de chargement, etc.). Ces éléments ne doivent pas être ignorés, car ils vous permettront de déterminer ce qui peut améliorer et enrichir votre plan d’action. C’est aussi un moyen d’en savoir plus sur votre audience et ce qu’elle recherche (taux de rebond, nombre de pages visitées, etc.). N’oubliez pas d’analyser le statut en ligne de vos concurrents. En plus de vous motiver à augmenter votre visibilité, c’est un moyen idéal d’évaluer ce qui est le plus efficace et d’intégrer d’autres canaux dans votre stratégie.

Solution pour mettre en œuvre votre stratégie de contenu 

De nombreuses entreprises investissent encore dans le marketing externe, un média coûteux qui montre bien ses limites. Le marketing sortant » est en fait le marketing par SMS, les achats d’espaces publicitaires, la publicité média, le démarchage téléphonique, etc. Les médias qui nécessitent un budget important n’ont pas forcément d’impact sur l’entreprise. Au contraire, l’inbound marketing est un moyen d’attirer des clients potentiels sans avoir à les « forcer ». Ou quoi ? En proposant un contenu attractif, intéressant et informatif qui répond à leurs attentes. Pour vous, ce n’est pas seulement la possibilité d’obtenir des clients potentiels sans les chercher, mais cela peut aussi valoriser votre image de marque et vous positionner en tant qu’expert. Tout est pour contrôler le budget, car développer une stratégie de contenu revient beaucoup moins cher que les moyens nécessaires au marketing externe.

Mesurer la performance et la rentabilité des actions de stratégie marketing digital

Afin d’optimiser vos activités et de les rendre aussi efficaces que possibles, il est nécessaire de vérifier et d’analyser régulièrement vos résultats. L’ont-ils déjà atteint ? Observez attentivement vos indicateurs de performance (KPI). Cela peut être le trafic de votre site Web, votre engagement sur les réseaux sociaux, votre classement SEO, le temps des personnes passées sur votre page, etc. Ces éléments vous permettent non seulement de bien voir si vos résultats ont été atteints, mais également d’identifier les vraies opportunités et les possibilités d’amélioration. En matière de ROI, l’utilisation de stratégies d’inbound marketing peut aider à contrôler les coûts d’acquisition client (CAC). Pour le calculer, il suffit d’additionner tous les investissements dédiés à votre stratégie de communication (activités marketing, salaires, création du contenu, publicité, logiciels, etc.) et de diviser par les différents nombres de clients acquis. Ce KPI est important car il montre la rentabilité de vos actions et vous permet ensuite d’allouer des ressources aux canaux les plus efficaces. Vous pouvez ensuite rejeter cette métrique de performance par activité et canal, et cibler l’effet de levier qui génère le plus de clients potentiels. Un autre KPI clé est le coût par lead (CPL), qui mesure l’efficacité de votre investissement marketing dans l’acquisition de leads. Il se calcule quasiment de la même manière que le CAC : divisez le coût total des dépenses marketing (de la conception aux activités de mise en place) par le nombre total de clients potentiels collectés. Comme pour les coûts d’acquisition client, le coût de chaque client potentiel peut être calculé pour chaque canal. Objectif : Déterminer le levier d’activation prioritaire et optimiser efficacement votre stratégie marketing dans le temps.

Comment mettre en place un salon virtuel ?
Stratégie webmarketing : faire appel aux conseils d’un expert